Macron accueille un sommet dédié aux actions concrètes contre le dérèglement climatique

Le président français Emmanuel Macron a plaidé mardi pour un « choc » devant transformer les modes de production et de développement, quelques heures avant l’ouverture à Paris, du sommet « One planet summit » qui cherche à traduire en actions concrètes et dûment financées, la lutte contre le dérèglement climatique.

« Sans une mobilisation beaucoup plus forte, un choc dans nos propres modes de production et de développement, nous (ne) parviendrons pas » à contenir la hausse des températures sous les 2°C, a affirmé le président français qui a accueilli des dizaines de chefs d’État et de gouvernement, parmi lesquels le Roi du Maroc, Mohammed VI, un fervent défenseur de la cause du climat.

Parmi les participants également, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres et le président de la banque mondiale Jim Yong Kim. Organisé conjointement avec les Nations unies et la Banque mondiale, ce sommet complémentaire aux trois dernières COP de Paris, Marrakech et Bonn, est axé sur les  questions de financement des actions climat.

L’objectif est d’aligner les flux financiers qui permettront d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris de 2015. Le One planet summit cherche à focaliser l’attention sur les actions tendant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et de protection des populations face aux conséquences du changement climatique.

Engagement plus ferme pour le développement des énergies renouvelables,  recours plus ambitieux aux transports propres, une agriculture plus respectueuse de l’environnement, des bâtiments et des villes durables, sont autant d’objectifs sur lesquels Macron tente de marquer des points.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*