Le président du Zamalek, candidat à l’élection présidentielle en Egypte

Le président du club de football égyptien Zamalek, Mortada Mansour a déclaré mardi envisager de poser sa candidature à la présidence de l’Egypte.

Le patron du célèbre club de football égyptien a choisi d’annoncer son intention de briguer la magistrature suprême via le réseau social Facebook : «je serai candidat à l’élection présidentielle et je vais commencer à récolter des parrainages», a-t-il posté.

Mortada Mansour a confirmé lors d’une émission télévisée, qu’il postulait à la présidence de la République égyptienne, précisant que sa difficulté est de réunir près de 25.000 signatures dans 15 gouvernorats en l’espace de dix jours seulement.

Le président du Zamalek était d’abord magistrat avant de se faire élire comme député. Il fait souvent la une de la presse suite à son comportement.

A ce propos, Mortada Mansour attaque régulièrement et, des fois violemment, d’autres élus. En outre, il lui est déjà arrivé d’injurier un avocat. C’est grâce à son immunité parlementaire qu’il n’a pas été poursuivi pour insultes et diffamation.

Quant au dirigeant sortant égyptien Abdel Fattah al-Sissi, il a récemment assuré qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle de 2022. Aussi, est-il probable qu’il brigue un deuxième mandat cette année après sa victoire au scrutin présidentiel de 2014.

Le mois dernier, le porte-parole de la présidence égyptienne cité par le le journal d’Etat Al-Ahram, s’était contenté d’indiquer que le chef d’Etat prendrait sa décision en «temps voulu».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*