Egypte : Al-Sissi inaugure le vaste champ gazier de Zohr

Le chef d’Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi a procédé mercredi non loin de la ville côtière de Port-Saïd au nord de l’Egypte, à l’inauguration du vaste champ gazier de Zohr, situé en Méditerranée qui est appelé à conforter l’autonomie énergétique du pays.

Le président égyptien a insisté sur la pertinence de cette initiative pour son pays, faisant état d’une baisse des réserves en devises de la Banque centrale égyptienne suite à l’importation des produits pétroliers. Chaque mois, le pays des pharaons achète pour près de 1,2 milliard de dollars des produits pétroliers, à en croire Al-Sissi.

C’est la multinationale italienne ENI qui a découvert le champ gazier de Zohr en août 2015. La production y a été lancée depuis le mois dernier. A l’heure actuelle, elle s’élève à plus de 106 millions de mètres cubes par jour. Le gouvernement égyptien estime que la production pourrait monter à 822 millions de mètres cubes par jour d’ici fin 2019.

Grâce au champ de Zohr, l’Egypte n’aura plus à importer du gaz naturel liquéfié et épargnera 230 millions de dollars par mois, d’après le ministre égyptien du Pétrole, Tarek al-Molla.

Selon les autorités égyptiennes, le champ gazier de Zohr est le plus vaste en mer Méditerranée, fort de 100 kilomètres carrés de surface. Situé à près de 200 kilomètres des côtes égyptiennes, ses réserves avoisinent les 850 milliards de mètres cubes de gaz.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*