La coalition internationale en Irak compte réduire ses effectifs

La coalition internationale anti-djihadiste menée sous le commandement de l’armée américaine compte réduire les effectifs de ses forces en Irak au courant de cette année, annonce lundi la coalition dans un communiqué.

Dans ce pays, l’organisation de l’Etat Islamique (EI) a perdu quasiment toutes les portions du territoire qu’elle avait conquises.

La coalition précise dans son communiqué, que sa présence sera encore assurée sur le territoire irakien sous certaines conditions, relativement aux besoins du pays et en coordination avec les autorités irakiennes. Néanmoins, la coalition n’a donné aucun chiffre sur les effectifs devant été réduits.

Suite aux succès enregistrés après la reconquête de Mossoul, la coalition va changer de stratégie dans ce pays du Golfe. Alors qu’elle avait pour objectif d’appuyer les opérations de combat, sa priorité sera désormais de contribuer à la préservation des victoires militaires contre Daech (acronyme arabe du groupe EI).

A ce propos, le responsable des opérations de la coalition, le général Jonathan Braga, a précisé que « la coalition ajustera ses forces en consultation avec ses partenaires irakiens afin de s’assurer d’une défaite durable » de l’organisation djihadiste de l’EI.

De l’avis de certains observateurs, cette annonce n’est guère surprenante. Il y a quelques semaines, le secrétaire américain à la Défense avait d’ores et déjà affirmé que la mission de la coalition va « passer d’une approche de saisie de territoire à une approche de stabilisation ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*