La France livre à Qatar Airways son premier Airbus A350-1000

Qatar Airways a réceptionné hier mardi au centre de livraison Airbus de Toulouse-Blagnac (France) le tout premier Airbus A350-1000 des 37 appareils qu’elle a commandé au constructeur européen.

L’A350-1000 est une version plus allongée du modèle A350-900, avec une longueur supérieure de 7 mètres et une capacité supplémentaire de 44 sièges, pour atteindre les 440 sièges de la configuration maximale contre 366 sièges en configuration standard.

Dotés de deux moteurs Rolls-Royce Trent XWB-97, l’A350-1000 est beaucoup plus économique que son concurrent direct de Boeing 777-300 ER, puisqu’il permet d’économiser 25% de moins en carburant.

L’appareil reçu par Qatar Airways sera configuré en bi-classe, avec 281 sièges en classe économique et 46 sièges en classe affaires baptisée “Qsuite”. Celle-ci propose pour la première fois un double-lit, dont l’installation très complexe a été à l’origine du retard de la livraison du premier A350-1000 à Qatar Airways.

La nouvelle classe affaires de Qatar Airways devrait être progressivement installée sur l’ensemble de la flotte long-courrier de la compagnie qatarie, sauf pour les Boeing 787.

En plus des A350-1000, dont la compagnie devrait recevoir six exemplaires d’ici la fin de l’année, Qatar Airways a fait une autre commande de 39 exemplaires de l’Airbus A350-900, dont elle a déjà reçu 21 exemplaires.

L’A350-1000 a pour but de concurrencer le Boeing 777-300 ER qui jouissait jusqu’à alors d’un quasi-monopole sur le segment des avions long-courriers gros porteurs, mais la cadence de production du 777-300 ER est déjà tombée à seulement trois exemplaires par mois contre dix auparavant.

A propos de Fitzpatrick Georges 1444 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*