La Turquie demande à l’Allemagne d’extrader un leader kurde syrien

Ankara a adressé à Berlin une demande formelle d’arrestation et d’extradition du leader kurde syrien Saleh Muslim, rapporte lundi l’agence de presse officielle Anadolu.

Il y a quelques jours, Saleh Muslim a été brièvement interpellé alors qu’il participait à une réunion le 24 février dernier à Prague, la capitale de la  République Tchèque. Une fois libéré, il s’est rendu en Allemagne, d’après l’agence Anadolu. Muslim a été relâché trois jours après son arrestation, en s’engageant à ne pas quitter le territoire de l’Union Européenne (UE).

Ainsi, le gouvernement turc a invité les autorités allemandes à l’arrêter et à l’extrader. Saleh Muslim qui assurait jusqu’en 2017, Saleh Muslim la coprésidence du Parti de l’union démocratique (PYD), est soupçonné par la justice turque d’être  impliqué dans une attaque à la voiture piégée menée en mars 2016 dans la capitale turque et ayant fait 36 morts. L’attentat avait été en effet revendiqué par des activistes kurdes.

Ce responsable kurde syrien a été aperçu dans la capitale allemande samedi dernier, lors d’un rassemblement pour dénoncer l’attaque menée par la Turquie dans le canton d’Afrine (nord-ouest de la Syrie) contre les Unités de protection du peuple (YPG), la branche militaire du PYD.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*