Israël : 40 Palestiniens tués en quatre semaines à la frontière avec Gaza

Le ministère palestinien de la Santé dans la bande de Gaza a annoncé hier lundi, la mort de deux Palestiniens qui ont succombé après avoir été blessés par des tirs de soldats israéliens.

Au total, 40 Palestiniens sont morts depuis le début de la «Marche du retour», le 30 mars dernier.

D’après le ministère de la Santé gazaoui, Abdullah Chamali, âgé de 20 ans, est mort après avoir été grièvement blessé au ventre vendredi lors d’affrontements entre manifestants et soldats israéliens à la frontière entre Israël et Gaza.

Le ministère a également rapporté la mort de Tahrir Wahada, 18 ans, qui avait été blessé par une balle à la tête le 6 avril à l’est de Khan Younès, dans le sud du territoire palestinien.

Les violences de vendredi dernier à Gaza ont donc fait au total cinq morts parmi les Palestiniens, dont un adolescent de 15 ans, et des centaines de blessés par balle ou par inhalation de gaz lacrymogène, selon les secours.

Depuis quatre vendredis consécutifs, des milliers de Palestiniens manifestent auprès de la frontière entre Gaza et Israël, revendiquant le droit des Palestiniens exilés à retourner sur leur terre natale, d’où ils ont été chassés ou qu’ils ont fuie après la création d’Israël en 1948 et pour dénoncer le blocus imposé depuis plus de dix ans par Israël contre Gaza, pour contenir le mouvement islamiste Hamas qui dirige le territoire et auquel il a livré trois guerres depuis 2008.

Certains des manifestants lancent des pierres ou enflamment des pneus alors que les soldats israéliens ripostent à balles réelles pour les disperser.

Les organisations de défense des droits de l’Homme critiquent l’utilisation par les soldats israéliens de balles réelles contre les manifestants palestiniens non armés et les Nations unies et l’Union européenne ont multiplié en vain, les demandes d’enquêtes internationales indépendantes.

A propos de Fitzpatrick Georges 1464 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*