La Ligue Arabe demande une enquête internationale sur les meurtres du Tsahal à Gaza

Le secrétaire général de la Ligue Arabe, Ahmed Abdoul Gheit a appelé jeudi à l’ouverture d’une réunion extraordinaire de la Ligue au Caire, à « une enquête internationale sur les crimes» des soldats de l’armée israélienne contre les jeunes manifestants palestiniens dans la bande de Gaza.

Organisée à la demande de l’Arabie saoudite, cette réunion extraordinaire des ministres arabes des Affaires étrangères devait se prononcer sur «l’agression israélienne contre le peuple palestinien» et le transfert par les Etats-Unis de leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem.

«L’agression israélienne contre le peuple palestinien» fait référence à la mort de plus de 60 manifestants palestiniens tués par les forces israéliennes et aux 2.500 autres blessés lors des protestations et heurts le long de la barrière de sécurité séparant Israël et la bande de Gaza qui avaient marqué le jour de l’inauguration à Jérusalem de l’ambassade américaine.

La Ligue arabe, qui a condamné «le recours à la force inouïe contre des civils palestiniens sans armes», considère également le transfert de l’ambassade des Etats-Unis dans la ville saint d’Al Qods occupé (Jérusalem) comme une violation flagrante de la loi et la légitimité internationales.

A l’instar de la Ligue arabe, la communauté internationale et à l’exception des Etats-Unis, avait vivement condamnée la sanglantes réaction des forces israéliennes.

L’Etat hébreu a tenté vainement de justifier l’usage démesuré de la force contre les manifestants palestiniens par «la nécessité de défendre la barrière de sécurité  et d’empêcher l’infiltration de Palestiniens».

A propos de Fitzpatrick Georges 1446 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*