Israël approuve la construction de près de 2.000 logements en Cisjordanie occupée

L’Organisation Non Gouvernementale israélienne Shalom Akhschav (la Paix Maintenant), opposée à l’occupation des Territoires palestiniens, a révélé que le gouvernement de Netanyahou avait approuvé hier mercredi, la construction de 1.958 logements pour des colons juifs en Cisjordanie occupée.

Selon l’ONG, seulement 700 de ces 1.958 logements ont été approuvés de manière définitive, le reste devant encore être soumis à d’autres autorisations.

Le plan approuvé hier mercredi prévoit des constructions dans deux colonies existantes qui n’avaient auparavant pas l’aval des autorités. Au moins 1 500 logements seront situés hors des blocs de colonies déjà existants et pourraient être évacués dans le cadre d’un accord sur une solution à deux Etats.

L’annonce de l’ONG «la Paix Maintenant» intervient quelques jours après que le ministre de la Défense ait demandé l’approbation finale de la construction «immédiate» de plus de 2.000 logements. Et puis surtout, cette approbation est la première du genre depuis le transfert controversé de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem qui a provoqué la colère des Palestiniens. L’arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump a entraîné un bond de la construction dans les colonies, avec quelque 14 000 logements approuvés.

Les nouvelles constructions, les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée étant illégales au regard du droit international et vues par la communauté internationale comme un obstacle à la paix avec les Palestiniens, et le déménagement de l’ambassade des Etats-Unis en Israël ont tendu la situation dans la région. Au moins 61 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens le 14 mai, jour du déménagement de l’ambassade américaine, lors de manifestations devant la barrière séparant la bande de Gaza d’Israël.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*