L’Arabie saoudite disposée à augmenter sa production pétrolière

L’Arabie saoudite s’est dite mardi disposée à augmenter sa production pétrolière afin de stabiliser les cours du brut.

« L’Arabie saoudite est prête à utiliser, au besoin, sa capacité de production pour faire face à l’avenir à toute fluctuation du marché », a indiqué mardi le Conseil des ministres saoudien dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion ordinaire. Il est à noter que la capacité de production saoudienne avoisine les 2 millions de barils par jour.

Rappelons que le président américain, Donald Trump, avait demandé samedi dernier, à Ryad d’augmenter sa production pétrolière de sorte à faire baisser les prix du brut.

Néanmoins, Washington et Ryad ont ensuite mis un bémol en disant qu’il y aurait recours à ces ressources  si et quand il sera nécessaire afin d’assurer l’équilibre et la stabilité des marchés».

Ainsi, en augmentant sa production de brut, l’Arabie Saoudite envisage d’équilibrer le marché pétrolier « en coordination avec les autres pays producteurs ».

A propos, les Etats membres de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) s’étaient récemment mis d’accord sur une hausse de la production pétrolière.

Après moult voltes-faces de l’Iran, ils étaient tout de même parvenus à un consensus. Les participants à cette rencontre ont convenu une augmentation effective de 600.000 barils par jour.

Pour les Etats-Unis, la hausse de la production de brut saoudien est considérée comme un moyen d’éviter la flambée des prix du pétrole tout en couvrant la future diminution de l’offre iranienne et libyenne.

Dans cet ordre d’idées, le chef d’Etat américain envisage d’instaurer un embargo sur le pétrole iranien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*