Maroc: Le Roi engage le gouvernement sur des mesures sociales urgentes

Face aux difficultés que connaissent plusieurs services sociaux au Maroc, le Roi Mohammed VI a fixé des délais au gouvernement pour mener des réformes urgentes, particulièrement dans le domaine de l’enseignement, de le santé ainsi qu’en matière d’emploi et de lutte contre les inégalités sociales et territoriales.

Dans son traditionnel discours annuel du trône, qui marque cette année le 19ème anniversaire de son intronisation, le Souverain marocain a demandé à l’Exécutif d’accélérer le rythme de réalisation des projets lancés. Le même jour, le Roi a présidé une réunion avec le chef du gouvernement, l’islamiste Saad Eddine El Othmani, ainsi que plusieurs ministres, avec pour seul point à l’ordre du jour, la mise en œuvre des mesures urgentes évoquées dans ce discours.

Il s’agit notamment de la restructuration globale du système de soutien et de protection sociale, de l’accélération de la réforme du cadre de l’investissement et de l’accompagnement des entreprises pour impulser l’activité économique et la création d’emplois et, enfin, de l’élaboration du plan d’action dans le domaine de l’eau devant s’étendre jusqu’en 2025.

Des mesures intermédiaires doivent être activées dès la rentrée prochaine et ciblant en particulier le soutien à la scolarisation, l’opération de promotion sociale baptisée l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et le redressement des dysfonctionnements que connaît le système de couverture médicale pour les catégories pauvres, RAMED.

Tout en fixant au gouvernement des rendez-vous périodiques pour la présentation de réalisations tangibles, le Souverain marocain a souligné sa détermination à suivre personnellement la concrétisation de toutes les mesures prises qui ont une portée sociale indéniable, critiquant au passage les partis politiques pour leur inaction et leur éloignement des préoccupations des citoyens.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*