Ryad libère 128 rebelles yéménites Houthis détenus en Arabie saoudite

Les autorités saoudiennes ont libéré 128 rebelles yéménites Houthis détenus sur le sol saoudien, dans le cadre des efforts visant à mettre un terme au conflit armé qui embrase le Yémen a annoncé jeudi le Comité International de la Croix-Rouge (CICR). 

« Aujourd’hui (jeudi), nous rapatrions 128 détenus d’Arabie saoudite vers Sanaa », a posté sur le réseau social Twitter la délégation du CIRC au Yémen. « Nous sommes heureux que les considérations humanitaires soient prises en compte dans l’intérêt des familles qui attendent le retour de leurs proches », a poursuivi cette organisation.

Rappelons que la coalition militaire arabe sous commandement saoudien, qui intervient au Yémen depuis 2015 pour soutenir les forces loyales au gouvernement face à l’insurrection houthie, a annoncé mardi dernier la libération de 200 prisonniers Houthis.

L’annonce de jeudi intervient après une baisse des attaques perpétrées par les insurgés contre le royaume wahhabite et les propos début novembre d’un responsable saoudien faisant état de l’existence d’un « canal » de discussions avec les Houthis pour mettre un terme au conflit armé.

Néanmoins, huit insurgés ont trouvé la mort lundi dernier suite à des frappes aériennes de la coalition à Hodeida, dans l’ouest du Yémen, à en croire des autorités locales.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*