Une première victoire pour Mahmoud Abbas

Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, peut se vanter d’une première victoire alors sa demande d’adhésion de l’Etat palestinien à l’ONU est toujours à l’examen. En effet, l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture) a adopté mercredi dernier une recommandation pour faire de la Palestine un Etat membre de l’Organisation.

C’est depuis 1989 que la Palestine souhaitait adhérer à l’UNESCO et chaque année, la Conférence de Générale de l’Organisation ajourne cette adhésion. La recommandation initiée par un groupe de pays arabes a reçu un écho favorable puisqu’il a été approuvé par le Conseil exécutif de l’UNESCO par 40 voix sur 58. La prochaine étape est le vote de la Conférence Générale de l’UNESCO qui se tiendra du 25 octobre au 10 novembre prochains. L’adhésion de la Palestine à l’UNESCO ne deviendra effective qu’après l’approbation des deux tiers des 193 membres de cette Conférence Générale, une procédure dans laquelle aucun membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU ne peut exercer son droit de véto. En cas d’adhésion, la Palestine pourrait demander l’inscription de certains de ses sites au Patrimoine mondial de l’Humanité, ce qui présage de nouveaux sujets de désaccord avec Israël puisque cela  inclut des sites des territoires occupés par l’Etat hébreu.

Opposés depuis le début à la reconnaissance d’un Etat palestinien, les Etats-Unis menacent de retirer leur contribution financière au budget de l’UNESCO, une contribution importance puisqu’elle y a une part de 22%. Mais la décision de l’UNESCO a plus une valeur symbolique qu’autre chose puisqu’elle n’influe en rien sur la décision que le Conseil de sécurité de l’ONU doit prendre sur la demande de reconnaissance d’un Etat palestinien.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*