Irak : L’ambassade américaine à Bagdad ciblé pour une nouvelle attaque à la roquette

Trois missiles se sont abattus dimanche matin à proximité de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad, a annoncé le commandement militaire irakien. C’est la 19ème attaque armée diligentée contre des intérêts américains depuis fin octobre en Irak.

Selon la même source, un missile a atteint en parallèle «un centre de soutien logistique du Hachd al-Chaabi», la coalition de paramilitaires pro-Téhéran faisant désormais partie de l’Etat irakien. Ce projectile a occasionné des dégâts matériels sans faire de victimes humaines.

Pour sa part, la coalition militaire internationale sous commandement américain a fait état d’«impacts de petites roquettes» sur Union-III, la base irakienne située non loin de la représentation diplomatique américaine, laquelle est le siège du commandement et de diverses forces de la coalition internationale, dont, en premier lieu, les troupes américaines.

Aucune victime n’a été déplorée suite à ces attaques, à en croire le commandement militaire irakien et la coalition internationale.

Depuis fin octobre, les installations, les diplomates et les militaires des Etats-Unis en Irak sont la cible de multiples attaques à la roquette. Celles-ci ont même coûté la vie à un sous-traitant américain et un militaire irakien. 

Le gouvernement américain soupçonne les milices pro-iraniennes d’être derrière ces attaques, bien que celles-ci n’aient pas été revendiquées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*