Le gouvernement bahreïni adopte des mesures financières dans sa lutte contre le coronavirus

Le gouvernement bahreïni a mise à disposition ce mardi, une enveloppe de 4,3 milliards de dinars bahreïnis (11,39 milliards de dollars) afin de lutter contre les conséquences de la pandémie de coronavirus, a annoncé le ministère bahreïni des Finances sur le réseau social Twitter, précisant que les factures d’électricité et d’eau pour les particuliers et les sociétés seront réglées par l’Etat pour les trois mois à vernir, à partir d’avril prochain.

Par ailleurs, L’Etat de Bahreïn compte doubler la taille du fonds de liquidité de sorte à atteindre la somme de 200 millions de dinars bahreïnis, soit l’équivalant de 530 millions de dollars. 

En outre, la banque centrale va hausser la capacité de prêt des établissements financiers à hauteur de 3,7 milliards de dinars bahreïnis (9,8 milliards de dollars) afin de reporter les versements ou mettre à disposition de leur clientèle un financement supplémentaire, a précisé le ministère bahreïni des Finances.

Il a expliqué que ce paquet financier va permettre l’exonération des installations touristiques du paiement des taxes durant un trimestre, à partir du mois d’avril.

Au dernier bilan, le Bahreïn comptait 214 cas d’infection au coronavirus, dont un décès.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*