Le gouvernement saoudien envisage un couvre-feu pendant la fête de fin de ramadan

«Un couvre-feu total pendant la période du 23 au 27 mai» sera observé en Arabie saoudite, annonce mardi dans un communiqué, le ministère saoudien de l’Intérieur. 

Cette mesure, prise durant les cinq jours de l’Aïd el-Fitr, fête de fin du ramadan, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Il s’agit d’un rétropédalage du gouvernement saoudien. Pour rappel, un couvre-feu strict et total était en vigueur dans la majorité des provinces saoudiennes au début de l’épidémie de Covid-19. Mais, par la suite, les autorités saoudiennes avaient permis à la population de sortir entre 9h et 17h au début du mois sacré de jeûne. 

Les commerces avaient même obtenu l’autorisation de rouvrir, excepté dans certaines localités, dont La Mecque, première ville sainte de l’Islam, en raison du nombre croissant des contaminations au coronavirus.

Le dernier bilan fait état de 42.925 cas confirmés d’infections au coronavirus, dont 264 décès, depuis le début de l’épidémie au royaume wahhabite. Le gouvernement saoudien a décidé en mars dernier de suspendre la omra, petit pèlerinage dans l’islam. 

Toutefois, il ne s’est pas encore prononcé sur Al Hajj, le grand pèlerinage et un des cinq piliers de la religion musulmane, qui doit normalement avoir lieu dès fin juillet 2020.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*