Irak- terrorisme : Trois roquettes s’abattent non loin de la Zone verte de Bagdad

Trois roquettes se sont abattues dans la soirée de ce jeudi 27 août, à proximité de la Zone verte ultra-sécurisée de Bagdad, la capitale de l’Irak sans faire de victimes, ont annoncé les forces armées irakiennes.

Les projectiles ont été tirés depuis l’autoroute al-Dora, qui se situe au sud de ce secteur lourdement fortifié de la capitale de l’Irak. Dans un bref communiqué, le service de presse du Commandement des opérations conjointes d’Irak a précisé que les roquettes se sont abattues sur le quartier d’al-Jadriyah.

A en croire une source au ministère irakien de l’Intérieur, ces missiles n’ont pas pu atteindre leur cible dans la Zone verte ultra-sécurisée qui abrite notamment divers locaux de l’administration irakienne et le siège de l’ambassade des Etats-Unis.

Cette attaque n’a pas été revendiquée. Toutefois, les intérêts américains en Irak, notamment l’ambassade des Etats-Unis et les bases militaires abritant des forces américaines, sont régulièrement pris pour cibles. 

A signaler par ailleurs, que les rapports entre Bagdad et Washington sont particulièrement tendus depuis la mort du puissant général iranien Qassem Soleimani, abattu le 3 janvier dernier à Bagdad par un drone américain. 

A la suite de cette frappe, le parlement irakien a demandé le 5 janvier au gouvernement de mettre un terme à la présence de toute troupe étrangère sur le territoire irakien. 

Les Etats-Unis comptent en Irak, 5.000 militaires ayant officiellement, pour mission d’appuyer l’armée irakienne dans sa lutte contre le groupe Etat Islamique (EI).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*