Arabie saoudite : Une usine d’Aramco ciblée par une attaque des rebelles yéménites Houthis

Un des treize réservoirs de carburant de la compagne saoudienne «Saudi Aramco», a été la cible d’un tir de missile des insurgés yéménites Houthis, appuyés par Téhéran. 

Ce géant pétrolier, qui fait partie des principales compagnies à l’échelle planétaire, a fait état d’un « grand trou » dans le toit d’un réservoir de pétrole de son usine située à Jeddah, causée par une frappe suivie d’une déflagration et d’un incendie.

« Il y a des dégâts importants sur le toit lui-même, c’est un grand trou de presque deux mètres sur deux mètres », a indiqué le directeur de l’usine, Abdallah al-Ghamdi, lors d’une visite avec les médias organisée par Aramco. D’après certaines sources de presse, les flammes ont noirci le bord supérieur du réservoir et la chaleur en a déformé les rampes.

« Le feu a été éteint en très peu de temps, il n’a fallu qu’environ 40 minutes pour provoquer un incendie majeur dans un réservoir aussi important », a indiqué Ghamdi, précisant toutefois, que l’attaque n’a fait aucune victime. 

Le royaume wahhabite qui dirige une coalition militaire arabe active au Yémen depuis 2015 en soutien aux forces loyalistes du régime en place à Sanaa confrontées aux rebelles yéménites Houthis pro-iranien, est régulièrement visé par les attaques de ceux-ci.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*