Le président algérien Abdelmadjid Tebboune annonce son retour au pays

Le chef d’Etat algérien Abdelmadjid Tebboune va retourner dans son pays « dans les prochains jours », a-t-il annoncé lundi dans la soirée. Il y a un mois, ce dirigeant avait été évacué en Allemagne pour être traité suite à une infection au coronavirus.

« Sur recommandation de l’équipe médicale, le président Abdelmadjid Tebboune poursuit ce qui reste de la période de convalescence après avoir quitté l’hôpital spécialisé en Allemagne », selon un court communiqué de son cabinet. « Le président de la République rassure le peuple algérien sur son état de santé, assure qu’il est en voie de guérison et qu’il va revenir dans les prochains jours », peut-on lire dans la suite du même communiqué, sans pour autant préciser de date de retour. 

Il est à noter qu’il s’agit du premier bulletin de santé dressé par la présidence algérienne depuis le 15 novembre dernier.

Rappelons que le dirigeant algérien avait été hospitalisé le 28 octobre dernier dans « l’un des plus grands établissements spécialisés d’Allemagne ». Avant d’être évacué outre-Rhin, Abdelmadjid Tebboune, 75 ans, s’était mis « volontairement à l’isolement » à partir du 24 octobre à la suite de contacts avec des hauts-cadres de son cabinet et du gouvernement infectés par le coronavirus. Puis, il avait été admis au sein d’une unité de soins spécialisés du centre hospitalier militaire d’Ain Naâdja à Alger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*