Forte chute des bénéfices du géant pétrolier saoudien Aramco en 2020

La compagnie pétrolière Saudi Aramco a fait état dimanche d’une baisse de 44,4 % de son bénéfice net en 2020, plombé par la chute des cours du brut exacerbée par la crise sanitaire liée au coronavirus, ce qui a considérablement pesé sur la demande à l’échelle planétaire.

Saudi Aramco «a réalisé un bénéfice net de 49 milliards de dollars en 2020» contre 88,2 milliards de dollars l’année précédente, a fait savoir ce géant pétrolier dans un communiqué. 

Le royaume wahhabite qui domine les exportations mondiales de brut, a été affecté l’an dernier par la faiblesse des cours du pétrole et d’importantes baisses de la production.

« Les recettes ont été affectées par la baisse des prix du pétrole brut et des volumes vendus, ainsi que par la réduction des marges sur le raffinage et les produits chimiques », a indiqué la compagnie saoudienne, avant d’affirmer avoir « fait preuve d’une forte résilience financière dans l’une des périodes les plus difficiles pour l’industrie ».

Durant ces dernières semaines, les cours du pétrole ont augmenté au-delà des 60 dollars le baril, ce qui n’était plus arrivé depuis un an. Toutefois, de possibles nouvelles vagues d’infections au coronavirus pourraient mettre à mal la faible reprise économique mondiale, estiment certains observateurs.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*