Etats-Unis : Biden a tenu sa première conférence de presse depuis son investiture

Deux mois après son investiture, le président des Etats-Unis, Joe Biden a donné jeudi sa première conférence de presse, insistant sur les vaccins contre le Covid-19 et la reprise économique des Etats-Unis.
Le président démocrate a réitéré à cette occasion, ses deux priorités, en l’occurrence la lutte contre le coronavirus et le redressement de l’économie de son pays.
Il a ainsi exprimé sa satisfaction d’avoir atteint son objectif de 100 millions d’injections de vaccin anti-coronavirus rien qu’en l’espace de 58 jours, donc beaucoup plus tôt que les 100 jours initialement arrêtés.
Dans la foulée, Joe Biden a fixé un nouvel objectif : «nous aurons procédé à 200 millions d’injections d’ici mon centième jour en fonction», s’est-il engagé.
A propos, la présidence américaine a annoncé jeudi matin la mise en place d’un plan de 10 milliards de dollars pour rectifier les inégalités en matière d’accès au vaccin contre le Covid-19, dont son victimes entre autres, les minorités ethniques.
Par ailleurs, après avoir annoncé son intention d’être candidat à sa propre succession en 2024, le chef de l’Etat américain a abordé la question de l’immigration illégale, minimisant les arrivées à la frontière avec le Mexique.
Chaque année, il y a une augmentation importante des arrivées à la frontière pendant l’hiver, parce que les migrants, a-t-il expliqué, «ont moins de chance de mourir de chaleur dans le désert».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*