Irak : Cinq morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

Une attaque à la voiture piégée perpétrée jeudi après-midi dans un quartier populaire situé dans l’est de Bagdad a fait cinq morts et 21 blessés, rapportent des médias locaux citant le ministère irakien de l’Intérieur.

Le véhicule a explosé non loin d’un marché du quartier de Habibiya dans le district de Sadr City de la capitale irakienne, d’après des sources s’exprimant sous couvert de l’anonymat. Bon nombre de commerces voisins ont été détruits et cinq voitures, calcinées par cette gigantesque explosion, ont-elles précisé.

En réaction, les forces de l’ordre ont bouclé cette zone, alors que les victimes et les blessés ont été évacués par des ambulances vers les centres hospitaliers à proximité, ont ajouté les mêmes sources.

Cet attentat a eu lieu alors que ces derniers temps, le nombre d’attaques sanglantes a sensiblement baissé dans ce pays en raison de l’amélioration de la sécurité suite à la victoire militaire sur les derniers djihadistes de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) en fin 2017.

Néanmoins, il y a toujours des cas isolés de violence. Certains éléments du groupe EI se sont depuis mêlés aux populations urbaines tandis que d’autres vivent cachés dans des déserts ou des terrains accidentés, menant de temps à autre, des actions de guérilla à l’encontre des forces de sécurité et des civils.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*