Liban : Retour virtuel de Saad Hariri sur la scène politique

Saad Hariri, l’ancien Premier ministre libanais et fils du feu Premier ministre Rafic Hariri a choisi le réseau social Twitter pour préparer son retour sur la scène politique de son pays.

Il avait disparu de la scène politique libanaise depuis la chute de son gouvernement en janvier 2011 et depuis plus d’une semaine, il discute chaque jour sur Twitter avec des internautes, répondant personnellement aux questions de quelque 20 000 de ses partisans. C’est une véritable campagne de séduction que Saad Hariri a entamé sur la toile, évoquant des aspects de sa vie privée telle que ses loisirs, ses plats et ses musiques préférées, mais également des sujets plus graves concernant la politique intérieure et extérieure du Liban.

Il a ainsi pu s’exprimer sur la crise syrienne, un sujet particulièrement sensible pour lui étant donné les fortes suspicions qui n’ont cessé de peser sur le régime de Bachar al-Assad dans l’assassinat de son père. Rafic Hariri a exprimé son soutien à la révolte syrienne et s’est dit prêt à participer à une grande manifestation de soutien au Liban en faveur du peuple syrien.

Vivant entre Ryad en Arabie Saoudite et Paris en raison des nombreuses menaces d’assassinat à son encontre, Rafic Hariri a choisi Twitter pour préparer son retour en vue des élections législatives de 2013. Et comme le faisait déjà l’actuel Premier ministre libanais Nagib Mikati, il se sert des réseaux sociaux pour s’assurer une exposition, particulièrement efficace auprès des jeunes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*