Israël – Palestine : Un premier pas vers une reprise des négociations

Hier, se sont rencontrés pour la première fois depuis septembre 2010 à Amman en Jordanie des délégués palestiniens et israéliens.

La rencontre de trois heures et demie a réuni Yitzhak Molcho et Saëb Erakat, respectivement délégués israélien et palestinien, tout d’abord en réunion plénière avec les représentants du Quartette (Etats-Unis, Russie, Union Européenne et ONU) et ensuite en réunion bilatérale avec le ministre jordanien des affaires étrangères Nasser Jawdeh. De l’avis de ce dernier, les différentes rencontres ont été positives. Les deux parties auraient exprimé leur engagement dans une solution à deux états, la partie palestinienne ayant présenté un document représentant sa vision sur les frontières et sur la sécurité que la partie israélienne a reçu et promis d’étudier au cours des prochaines semaines. Les deux parties auraient, toujours selon le ministre, prévu d’autres rencontres, toujours en Jordanie.
Même si les Israéliens et les Palestiniens ont dès le départ annoncé que ces rencontres ne marquaient en aucun cas une reprise du processus de paix, de nombreuses voix se sont néanmoins élevées pour saluer cette initiative. Jay Carney, le porte-parole du président américain Barack Obama et Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, ont félicité les négociateurs en déclarant attendre une reprise prochaine des négociations qui devraient conduire la région à une paix durable. La seule ombre au tableau est que cette initiative ne fait pas l’unanimité car dénoncée et critiquée par de nombreuses factions telles que les Frères musulmans en Jordanie, les islamistes du Hamas ou encore la gauche nationaliste FPLP (Front Populaire de Libération de la Palestine).

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*