Forum Mondial de l’Eau : L’Afrique en manque …

Lundi 12 mars s’est ouvert à Marseille le Forum Mondial de l’Eau. Cette rencontre a pour objectif de trouver les voies et moyens pour mieux pourvoir les continents en eau potable. Parmi ces derniers, l’Afrique est la moins fournie en or bleu.

« A peine, 60 % de l’Afrique Subsaharienne est alimentée en eau potable ». Cette phrase tirée du 4è rapport sur l’eau dans le monde, rédigé conjointement par l’ONU et l’UNESCO, prouve les besoins criants du continent noir en matière d’eau. Ainsi, pour proposer des solutions appropriées, les participants ont d’abord essayé de ressortir les causes de cette insuffisance. Et, l’accroissement de la population africaine semble en être la principale. En effet, la démographie augmente moyennement de 3 % depuis les années 1960. Le problème, c’est que les infrastructures ne suivent pas le même rythme. D’où, il y a un manque d’eau. Autre cause probable de celui-ci, la sécheresse. Avec la famine liée à l’aridité qui a frappé la Corne de l’Afrique l’année dernière, le facteur climatique ne pouvait qu’être évoqué.

Alors, devant tout cela, que faire ? Le rapport conjoint ONU – UNESCO a salué certaines initiatives, dont la création de deux groupements énergétiques transfrontaliers en Afrique Australe et Occidentale. A ce propos, le potentiel énergétique africain suffit pour tout le continent. Malheureusement, seulement 3 % de cette manne est mise à profit. Par ailleurs, la France, hôte du forum, a annoncé qu’elle débourserait 40 millions d’euros (55 millions de dollars américains) pour financer des projets d’approvisionnement en eau et assainissement en Afrique.

A propos de Fitzpatrick 1346 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*