Iran : Les exportations iraniennes font un bond en avant

Alors que des rapports sur les conséquences de plus en plus ressenties par la population iranienne des sanctions internationales se multiplient, les médias du pays ont surpris plus d’un samedi dernier en publiant des chiffres sur les exportations de l’Iran, en indiscutable hausse.

Selon Kiumars Fatollah-Kermanshahi, un des responsables de l’Organisation pour le développement du commerce, et malgré les sanctions économiques des pays Occidentaux, les exportations non pétrolières auraient progressé de dix milliards de dollars durant la dernière année, qui est allée de mars 2011 à mars 2012, pour totaliser 48 milliards de dollars. Les statistiques de l’administration des Douanes ont constaté une forte progression de 55% des produits pétrochimiques qui se sont vendus pour 15 milliards de dollars US, ainsi qu’à celle de 36% des condensats de gaz qui pour leur part se sont vendus à 10 milliards de dollars US. Selon des prévisions officielles citées par les médias, l’Iran, deuxième producteur de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole), aurait exporté sur la dernière année pour 100 milliards de brut contre 78 milliards pour la période précédente.

Ces chiffres, qui seraient un formidable pied de nez de l’Iran au reste du monde s’ils étaient confirmés, marqueraient un progrès considérable survenu au plus dur du renforcement des sanctions à l’encontre de la république islamique pour la contraindre à mettre un terme à son programme nucléaire supposé belliqueux. Ces chiffres ne se traduisent cependant pas sur la situation économique du pays qui ne cesse de se détériorer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*