Chômage : Des statistiques préoccupantes !

Le Bureau International du Travail (BIT) vient, tout récemment, de révéler ses prévisions en matière de chômage dans le monde pour l’année 2011. Selon cet organisme, la planète comptera pas moins de 203,3 millions de personnes sans emploi à la fin de cette année. Ce qui correspondrait à un taux de 6,1 % de chômage par rapport à la population mondiale. Tout cela, malgré la croissance économique globale que le monde, pris dans son entièreté, connaît.

D’ailleurs, en parlant de croissance, au terme de l’année 2010, durant laquelle s’est confirmée la reprise économique, le nombre des personnes sans emploi, qui correspondait à 205 millions d’âmes, n’avait pas sensiblement varié par rapport à l’année précédente. Preuve que l’état de l’économie n’influe que très peu sur les conditions de vie des populations.

Dans tout cela, l’Afrique est particulièrement au cœur des préoccupations du BIT. Car, en plus du fait que le continent soit déjà frappé de plein fouet par le manque d’emploi avec des taux dépassant, des fois, les 50 % par pays, le BIT , dans l’une de ses publications, a affirmé que plus de 75 % des travailleurs africains avaient « un emploi vulnérable » en 2010. En outre, le même document affirme qu’en Afrique Noire, « quatre travailleurs sur cinq vivent, eux et leurs familles, avec moins de deux dollars par personne et par jour ». De ce fait, il est légitime de dire que décrocher un emploi ne chasse pas automatiquement la pauvreté en Afrique subsaharienne, une région pourtant en plein développement. Cette dernière question comme celle des chiffres mondiaux de l’emploi pourrait être débattue lors de la conférence internationale du travail en juin prochain.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*