Italie : Etihad souhaite racheter Alitalia

Italie Etihad souhaite racheter AlitaliaD’après certains médias, les actionnaires minoritaires d’Alitalia, la principale compagnie aérienne italienne, veulent vendre leurs parts. Et, l’émirati Etihad pourrait s’y intéresser par l’entremise d’Air France.

Le samedi 12 janvier prochain, le pacte d’actionnaires scellant le capital d’Alitalia va arriver à son terme. Ce qui permettra à chacune des parties prenantes de garder ou de céder sa participation. Ainsi, selon certaines indiscrétions, les minoritaires seraient plutôt sur le départ. Et, Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Emirats Arabes Unis (EAU), à l’affût. En passant, celle-ci s’est récemment liée à Air France – KLM. Du coup, des rumeurs d’un accroissement des parts du transporteur aérien tricolore dans Alitalia vont bon train. A ce propos, Air France détient 25 % de la compagnie italienne. Cela pouvait lui accorder une position avantageuse lors des négociations en vue d’un éventuel rachat mais, dans une mauvaise passe, le transporteur aérien français ne dispose pas d’assez de moyens financiers pour saisir cette opportunité.

D’où, Air France peut faire jouer sa proximité d’avec la richissime Etihad. Ce, dans l’optique de se réserver des actions dans Alitalia. Ainsi, la compagnie française, qui prévoit d’être dans une bien meilleure posture d’ici 2015, rachètera, en ce moment-là, ces parts. Bien que ce schéma soit plausible, le PDG d’Air France l’a balayé d’un revers, affirmant que le transporteur tricolore n’entend pas hausser ses parts dans Alitalia : « les moyens d’Air France et d’Air France-KLM sont extrêmement limités et ne nous autorisent pas à faire des opérations », avait-il déclaré. Il n’y a pas que le patron de la compagnie française qui s’oppose à cette transaction. Pour des motifs plus nationalistes, Silvio Berlusconi, l’ex-président du Conseil italien, est du même avis. L’homme d’affaires pense que le caractère italien d’Alitalia doit être préservé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*