Allemagne : croissance attendue à la baisse

Allemagne croissance attendue à la baisseD’après les prévisions de 4 principaux instituts économiques d’Allemagne, cet Etat enregistrera une croissance d’1,9 % au terme de l’année prochaine. Mais, pour 2013, les mêmes établissements viennent d’abaisser la progression du PIB attendue.

Ces estimations ont été annoncées par le biais d’un communiqué conjoint des instituts Ifo de Munich, IW de Halle, IfW de Kiel et RWI d’Essen : ces derniers, qui se distinguent de part les courants économiques qu’ils représentent, tablent sur une croissance de 0,8 % sur l’année en cours, contrairement à la dernière prévision faite en octobre, soit 1 %. En tout cas, cette prévision se caractérise par son positivisme : pour preuve, le gouvernement allemand a plutôt annoncé une croissance de 0,4 % ; et, du côté du Fonds Monétaire International (FMI), celle-ci est un peu plus avec 0,6 %.

Quant à 2014, le PIB allemand progresserait d’1,6 % selon l’Exécutif allemand. Aussi, demeure-t-il moins optimiste que les instituts économiques. En estimant la croissance à 1,9 % pour la même période, ceux-ci entrevoient des marchés financiers moins fluctuants et une meilleure conjoncture mondiale. Tout cela aura, bien entendu, une incidence sur certains secteurs de l’économie allemande. Ainsi, à propos du marché de l’emploi, si le chômage devrait atteindre 2,9 millions de personnes cette année, cette population devrait descendre à 2,7 millions de personnes en 2014. L’inflation, de son côté, suivra plutôt une trajectoire inverse : elle devrait être d’1,7 % en 2013 et profiter du regain de croissance économique pour monter à 2 % l’année suivante.

De l’avis des 4 instituts économiques allemands, le gouvernement peut à présent envisager une politique économique à long terme grâce à la reprise à venir. Ce, sans omettre d’éventuels revirements.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*