Portugal : une grève générale en réponse à l’austérité

130627181745236_79_000_apx_470_Afin de dire non à l’austérité, une grève générale de 24 heures a été observée hier jeudi au Portugal. Tout le pays était paralysé suite ce mouvement initié par les deux principaux syndicats.

En l’espace des deux dernières années, le Portugal a connu sa quatrième grève générale. Et, pas la moindre : de l’administration publique aux transports en passant par la santé et les médias, tous les secteurs ont été sérieusement affectés D’où la satisfaction des initiateurs : alors qu’un jour avant la grève, le responsable du syndicat CGTP espérait une « grande participation », son homologue de l’UGT n’a fait que la constater hier, « l’adhésion est très forte et dépasse largement nos attentes ». Les deux syndicats ont lancé un appel à la grève après l’annonce de nouvelles mesures austères : augmentation des heures de travail et compression du personnel à la Fonction Publique.

Ce mouvement est en quelque sorte un cadeau de bienvenue pour l’actuel gouvernement En effet, depuis son arrivée aux commandes il y a à peine 5 mois, il ne s’était jamais confronté à une grève. D’ailleurs, le Premier ministre Pedro Passos Coelho soutenait, la veille du jour j, que « le pays a besoin de moins de grèves et de plus de travail ». En fait, l’Exécutif est sous pression de la part des créanciers du Portugal. En contrepartie d’un prêt de 78 milliards d’euros (104 milliards de dollars), cet Etat s’était engagé en mai 2011 à réduire son déficit public en dessous des 3 % de son PIB. Un objectif qu’il ne pouvait atteindre qu’en empruntant des chemins austères.

Entre autres résultats, le chômage bat des records, avec un taux de 18,2 %, et le PIB devrait connaître une contraction de 2,3 %. Bref, le Portugal n’est pas encore sorti de l’auberge.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*