Syrie : Appel du Conseil de sécurité à un meilleur accès humanitaire

3189115_28669d9dd24dab0b65d2c914145e464bdef55e83Les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont adopté mercredi une déclaration unanime pour exiger de Damas un meilleur accès humanitaire en Syrie. La « déclaration présidentielle » du Conseil de sécurité, moins contraignante qu’une résolution, n’a pas vu l’opposition de la Russie, fidèle alliée à Bachar al-Assad.

Cette déclaration demande aux autorités syriennes de « prendre immédiatement des mesures » pour lever les obstacles à la livraison de l’aide, et pour autoriser notamment les convois de l’ONU venant de pays voisins à passer la frontière. La chef des opérations humanitaires de l’ONU estime que la coopération de Damas leur permettrait d’atteindre deux millions de personnes supplémentaires.

Cette déclaration du CS va jusqu’à inviter Damas à autoriser le franchissement des lignes de front, quand cela se justifie, à la population qui a besoin d’aide, ce qui avait provoqué une certaine réticence de la part de Moscou. Les Nations Unies accusent le gouvernement syrien d’avoir réduit les visas pour les agences de presse  et les ONG qui cherchent à venir en aide aux cinq millions de syriens déplacés ou exilés à cause de la guerre. Damas aurait également mis en place des conditions très strictes à la livraison d’aide aux zones contrôlées par l’opposition. Les autorités syriennes ont fait savoir qu’elles allaient examiner cette déclaration.

La situation humanitaire devient chaque jour de plus en plus critique. Le gouverneur de la province libérée d’Alep est en France pour la deuxième fois en quatre mois en vue solliciter un soutien financier. La ville d’Alep est privée d’électricité et les épidémies font rage alors que les hôpitaux sont fermés.

Sur le volet financier, la déclaration du Conseil de sécurité lance un appel aux donateurs internationaux. L’ONU estime l’aide dont a besoin actuellement le pays à 3 milliards de dollars.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*