Arafat : Les experts français écartent la thèse d’un empoisonnement

indexLe rapport des experts mandatés par la justice pour enquêter sur la mort de Yasser Arafat écarte la thèse d’un empoisonnement  et attribue sa mort à une infection généralisée.

Les conclusions des experts contredisent celles des experts suisses et russes. Début novembre dernier, les enquêteurs suisses indiquaient qu’ils privilégiaient la thèse de l’empoisonnement après avoir mesuré des quantités de polonium-210 sur la dépouille de Arafat jusqu’à 20 fois supérieures à ce qu’ils ont l’habitude de mesurer.

Le même constat avait été fait par des experts russes, mais aucune de ces deux dernières équipes n’a pu affirmer de manière catégorique que le polonium était la cause de la mort. Les trois équipes d’enquêteurs, qui ont travaillé individuellement et sans contact entre eux, ont analysé un ensemble d’une soixantaine d’échantillons.

Le rapport des experts français a été accueilli avec scepticisme par  les Palestiniens. Après la divulgation des rapports suisse et russe, Wassel Abou Youssef, un membre de la direction palestinienne, avait demandé la formation d’une commission d’enquête internationale sur le meurtre du président Arafat.

Israël, pointé du doigt par les Palestiniens .Mais l’Etat hébreu,qui a toujours nié avoir été impliqué d’une manière ou d’une autre dans la mort de Yasser Arafat, dit ne pas être surpris par le rapport français.

Les soupçons d’un assassinat de l’ancien leader palestinien avaient vu le jour après la découverte de polonium radioactif sur ses effets personnels. La veuve de Yasser Arafat, Souha Arafat qui s’est dit bouleversée par les contradictions des équipes scientifiques, avait déposé en juillet 2012 une plainte contre X pour assassinat à Nanterre. Les juges chargés d’instruire le dossier ont ordonné l’exhumation de sa dépouille qui a été faite en novembre 2012.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*