Syrie : Assaut de l’armée contre Yabroud

الجيش السوري يبدأ عمليات شرسة في يبرودLe quotidien al-Watan, proche du pouvoir, a affirmé jeudi que les troupes syriennes, fidèles à Bachar al-Assad, s’apprêtaient à lancer un assaut contre Yabroud, un bastion rebelle stratégique au nord de Damas, à proximité de la frontière avec le Liban.
Yabroud  est la principale agglomération de la région montagneuse de Qalamoun contre laquelle l’armée syrienne mène actuellement une offensive en cours depuis le mois de novembre. Les troupes loyalistes seraient déjà parvenues à reprendre deux collines stratégiques qui dominent Yabroud, que les rebelles utilisaient pour acheminer du matériel et continueraient à progresser chaque jour.
Depuis le début du mois de février, la ville est la cible de raids aériens et de tirs d’artillerie, mais ces derniers jours, l’Organisation non gouvernementale OSDH (Observatoire syrien des Droits de l’Homme) a rapporté des combats dans la région, avec notamment une intensification des bombardements. D’après cette ONG, la journée de mercredi a été  la plus meurtrière, depuis le début de la révolte dans le pays il y a trois ans, faisant 326 bélligérants, dont 242 rebelles parmi lesquels 33 djihadistes saoudiens, qataris et tchétchènes.
De son côté, la coalition de l’opposition syrienne affirme que les rebelles seront en mesure de contenir une offensive terrestre et ainsi empêcher la reprise de la ville par l’armée régulière. Elle affirme que ce serait un véritable massacre de civils qui serait en train de s’opérer dans la région, bien que la majorité d’entre eux aient fui la ville depuis le début des combats. Un conseiller de son chef a parlé de civils blessés et âgés qui auraient été pris en embuscade puis massacrés par les forces du régime de Damas et du Hezbollah.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*