Arabie Saoudite : Démantèlement d’un réseau terroriste

terrorisme-ksaLe ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé mardi, le démantèlement d’un groupe terroriste. A en croire cette source, celui-ci préparait des attentats visant des établissements publics et des intérêts étrangers sur le territoire national.
Suivant son communiqué diffusé à la télévision saoudienne, le ministère de l’Intérieur a arrêté pas moins de 62 membres de ce groupe. Une précision : trois résidents étrangers font partie du lot. Il y a également 35 Saoudiens récidivistes .D’après l’autorité de tutelle, ces personnes, qui seraient « liées à des extrémistes en Syrie et au Yémen », avaient déjà été mises aux arrêts après avoir été impliquées dans des affaires de sécurité, puis libérées. A noter que les deux pays cités connaissent la montée des islamistes radicaux. A ce propos, l’Arabie Saoudite a transmis à Interpol une liste de 44 personnes recherchées pour leurs liens présumés avec cette organisation terroriste.
Dans ce royaume wahhabi, on se rappelle toujours, les tristes souvenirs des années 2003 à 2006, période pendant laquelle il a été secoué par des attentats attribués à l’organisation terroriste Al Qaïda et coûtant la vie à des dizaines de personnes. En réponse, les autorités ont mené une lutte sans merci contre le terrorisme.
De cette manière, des réseaux extrémistes ont pu être démantelés et des milliers de leurs  membres, arrêtés. Depuis 2011, les procès de certains de ces prévenus sont en cours, pour leur implication dans les attaques entre 2003 et 2006 ou leurs relations avec Al Qaïda  Deux ans avant l’ouverture de ces procès, Al Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA) a vu le jour suite à l’union des branches saoudienne et yéménite du mouvement terroriste, basée au Yémen.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*