Syrie : Progression de la rébellion à Idleb

explosionDes militants et l’OSDH (Organisation syrienne des droits de l’Homme) ont rapporté une progression des rebelles syriens dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, qui pourrait aboutir sur la prise de deux importantes bases.
Selon l’OSDH, les rebelles syriens, appuyés par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, ont pris le contrôle du barrage de Salam, à l’ouest de Khan Sheikhoun après de violents combats contre les troupes du régime. La CGRS (Commission générale de la révolution syrienne) donne un peu plus d’envergure à cette victoire en affirmant que ce barrage était la dernière position tenue par le régime dans la zone de Sheikhoun, ce qui fait que cette victoire achève la libération de la province d’Idleb.
Les rebelles ont également progressé dans le nord de la province voisine de Hama et sont parvenus à bloquer l’accès à l’autoroute la région de Morek, dans la province de Hama, qui la relie au sud de la province d’Idleb. Ces progressions placent idéalement les rebelles pour une prise des bases militaires de Wadi Deif et Hamidiyeh dans la province d’Idleb, des bases qu’ils assiègent depuis un an.
Ces succès de la rébellion syrienne surviennent après plusieurs défaites subies dans le centre du pays et au lendemain de deux attentats meurtriers à la voiture piégée commis à Homs, toujours dans le centre du pays, et revendiqués par le Front Al-Nosra. Cette double-attaque a fait 12 morts et 30 blessés. L’intensification des attaques des rebelles est interprétée par les observateurs comme une réaction à l’organisation le 3 juin prochain, par le régime de Damas, d’une élection présidentielle. Ce scrutin controversé sera organisé uniquement dans les régions contrôlées par Damas.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*