Israël : Un partisan de la colonisation succède à Shimon Peres

rivlinLe Parlement israélien a élu mardi Reuven Rivlin comme 10ème président d’Israël à l’issue d’un scrutin à deux tours. A 75 ans, ce faucon de la droite israélienne, ancien officier du renseignement militaire et fervent partisan de la colonisation, succède à Shimon Peres.
Devenu député du Likoud à la Knesset en 1988, Reuven Rivlin a été à deux reprises président de la Knesset, entre 2003 et 2006 puis entre 2009 et 2013. Il s’est imposé face à son rival centriste Méir Sheetrit par 63 voix à 53 au second tour, les trois autres prétendants, deux femmes et un ancien Prix Nobel de chimie, ayant été élimé au premier tour.
Reuven Rivlin fait partie de l’aile la plus à droite du Likoud, le parti du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. La différence avec son prédécesseur devrait être des plus remarquables. Contrairement à Shimon Peres, Reuven Rivlin a toujours été ouvertement hostile à la création d’un Etat palestinien. Cependant, il milite activement pour  le rapprochement des Arabes israéliens, les descendants des 160 000 Palestiniens restés sur leur terre après la création d’Israël en 1948. En dépit du fait que le titre de président d’Israël soit plus honorifique, Reuven Rivlin devrait se servir de sa position pour soutenir la démocratie parlementaire.
Mais ce rapprochement idéologique entre le président israélien et le Premier ministre ne devrait pas beaucoup se ressentir dans les faits. L’inimitié avant tout personnelle entre Reuven Rivlin et Benjamin Netanyahu est de notoriété publique en Israël. Benjamin Netanyahu a été jusqu’à tenter de convaincre le Prix Nobel de la paix et survivant de l’Holocauste Elie Wiesel de se porter candidat pour contrer Reuven Rivlin dont les sondages prédisaient depuis longtemps la victoire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*