USA : Frappes aériennes américaines au nord de l’Irak

Les Etats-Unis vont procéder à des frappes aériennes dans le nord de l’Irak « pour aider les forces irakiennes qui se battent pour … protéger les civils qui sont coincés », a annoncé jeudi le président américain Barack Obama.

barack-ordonne-frappe-ei
Par la même occasion, se dernier a particulièrement précisé que les rebelles sunnites seront ciblés par les frappes aériennes au cas où ils avanceraient vers Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.Il a également ordonné à l’armée américaine de parachuter des aliments comme aide humanitaire aux populations déplacées suite à l’avancée des djihadistes. Cette opération a commencé le même jour avec le largage par les USA de la nourriture et de l’eau aux anciens habitants de Sinjar, victimes des menaces de l’Etat Islamique (EI). Dans leur fuite, ces derniers se sont réfugiés dans les montagnes désertiques situées à la périphérie, où ils n’ont ni aliments, ni accès à l’eau. A en croire un responsable, les Etats-Unis entendent procéder à de nouveaux parachutages de vivres en cas de besoin.

Par ailleurs, le chef d’Etat américain a voulu être clair sur les limites de cette intervention des USA. A ce propos, il a déclaré qu’il ne laisserait pas son pays être poussé « dans une autre guerre en Irak ». Autrement dit, il n’y aura pas de déploiement des troupes américaines au sol. « Il n’y a pas de solution militaire américaine à la crise en Irak », a-t-il tranché. Pour rappel, les éléments des forces armées américaines ont quitté l’Irak il y a deux ans et demi, conformément à une des promesses électorales de Barack Obama.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*