Etats-Unis : Rapport accablant sur la torture pratiquée par la CIA

La commission en charge du renseignement du Sénat américain a publié mardi un rapport sur les techniques de torture employées par la CIA. Comme il fallait s’y attendre, ces révélations ont suscité diverses réactions.

cia-tortureEn fait, ce rapport n’est rien d’autre que l’évaluation du programme « Extradition, détention et interrogatoires » mis en œuvre par la CIA. Celui-ci avait été avalisé en 2002 sous George W. Bush à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Selon la conclusion générale des auteurs de ce document ,qui ont mené une enquête de 2009 à 2012 , les méthodes très violentes employées dans ce cadre n’ont permis d’obtenir aucune information qui n’aurait pu l’être par des techniques non coercitives. A noter que la simulation de noyade et la privation de sommeil font partie de ces méthodes très agressives, en plus des menaces d’agression sexuelle ou avec une perceuse subies par certains prisonniers.

Du côté des républicains, bon nombre de responsables avaient commencé à décrier ce rapport même avant sa publication, l’estimant erroné et coûteux. Défendant les méthodes d’interrogatoire de la CIA, l’ex-vice-président américain, Dick Cheney, a estimé que les agents qui les ont employées « devraient être décorés plutôt que critiqués ». Quant à José Rodriguez,l’ancien responsable de ce programme à la CIA,il a déploré « la grande hypocrisie » des autorités politiques. « Nous avons fait ce qui nous a été demandé et nous savons que cela a été efficace », a-t-il martelé.

La publication d’un rapport aussi sensible pourrait se suivre de représailles. Ainsi, par mesure de prudence, la sécurité autour des représentations diplomatiques et des bases militaires américaines a été renforcée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*