La tuerie de Charlie Hebdo revendiquée par l’AQPA

video-al-qaida-l-attentat-des-kouachi-revendiqueAQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique) a revendiqué l’attaque, la semaine dernière contre Charlie Hebdo. Mais cette revendication et le rôle dont se targue l’organisation terroriste dans cet attentat ont suscité beaucoup de réserves.

Dans une vidéo de onze minutes diffusée mercredi sur un site islamiste, Nasser al-Ansi, un responsable d’AQPA, affirme que l’attaque contre Charlie Hebdo a été ordonnée par l’actuel chef d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri, conformément à la volonté posthume d’Oussama ben Laden. Il assure que c’est AQPA qui aurait choisi la cible, financé l’opération et recruté son chef.

La coordination avec le leader de l’attaque s’est faite par l’intermédiaire du cheikh Anwar al-Aulaqi, un ancien chef américano-yéménite tué par un drone américain en 2011, année où les frères Kouachi se sont rendus au Yémen. Nasser al-Ansi gratifie également d’un hommage Amedy Coulibaly, le djihadiste qui a mené l’attaque vendredi contre le supermarché casher et qui pourtant se réclamait de l’Etat islamique, un groupe rival d’Al-Qaïda.

Mais la vidéo de revendication d’AQPA présente tous les signes d’un message adressée à « la nation musulmane », plus particulièrement aux apprentis djihadistes qui ne jurent plus que par l’Etat islamique. Le déroulement des opérations comme le dépeint AQPA peine à convaincre, principalement parce que les auteurs de ces attentats « synchronisés » se sont à la fois revendiqués d’Al-Qaïda et de l’Etat islamique, deux organisations rivales qui combattent farouchement en Syrie avec plus de 3 000 morts depuis fin 2013. En perte de vitesse et supplanté par Daech, cette revendication d’AQPA ressemble beaucoup à une tentative de récupérer à des fins de propagande, l’attentat contre Charlie Hebdo.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*