Thaïlande : Perspectives économiques prometteuses

thaillande-perspectives-economiquesD’après les prévisions de l’Institut national de développement de l’Administration (NIDA), la croissance économique de la Thaïlande pourrait s’élever à 4,5 % au terme de l’an 2015 en raison de la hausse des dépenses publiques, de la reprise économique de grands partenaires et de la naissance de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) prévue en fin d’année.

En plus des prévisions de croissance économique, le NIDA s’attend à une évolution de la consommation intérieure et de l’investissement privé respectivement de 4 % et de 8 % au cours de cette année. Cet institut pense que la hausse de la consommation intérieure sera la conséquence des politiques envisagées par le gouvernement thaïlandais à augmenter les revenus. La majoration des rémunérations et la baisse des obligations fiscales font partie des actions prévues. Le NIDA a estimé que les exportations devraient augmenter de 5 %. Quant à l’inflation, cet indicateur économique devrait être maîtrisé entre 1,5 et 2 %.

La hausse attendue de la croissance économique devrait résulter considérablement de l’augmentation des dépenses publiques, particulièrement entre avril et juin 2015, période durant laquelle des projets d’investissements seront lancés par l’Exécutif. Dans le même registre, la reprise économique constatée chez plusieurs principaux partenaires du pays se suivra certainement d’effets. La Thaïlande se réjouit particulièrement de l’amélioration notée en Chine, son premier partenaire commercial dont la croissance pourrait atteindre 7,1 % cette année, et aux USA, qui arrivent à la troisième position de ses partenaires commerciaux.

La création annoncée de l’ASEAN n’est pas de nature à désavantager la Thaïlande dont le commerce avec les autres membres de cette communauté économique correspond au quart du total de son commerce extérieur.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*