Arabie Saoudite : Important investissement dans le gaz de schiste

saudi-aramcoLa compagnie nationale saoudienne Saudi Aramco entend investir une enveloppe de 7 milliards de dollars dans le gaz de schiste, comme annoncé mardi à Riyad par son PDG, Khaled al Faleh, à l’occasion d’une conférence de presse.

« L’Arabie Saoudite sera la prochaine frontière du schiste, notamment dans le gaz », a déclaré M. Faleh, tout en indiquant que Saudi Aramco entend investir 7 milliards de dollars dans ce domaine. Cette compagnie pétrolière avait déjà déboursé 3 milliards de dollars dans le gaz non conventionnel. Aussi, pourrait-elle porter ces investissements dans le gaz de schiste à 10 milliards de dollars au total. « C’est la première fois que Saudi Aramco dévoile les montants consacrés à ses ressources non conventionnelles, mais le pays avait déjà évoqué par le passé son intention de les exploiter », a indiqué Francis Perrin, le président de la société d’études Stratégies et Politiques Energétiques.

Actuellement, l’Arabie Saoudite suit une stratégie de diversification de son énergie électrique, qui provient principalement du pétrole. Suivant cette logique, Riyad entend exploiter ses réserves en gaz tout en développant, en parallèle, des projets dans le solaire et le nucléaire. Ce qui lui permettra d’épargner son or noir, qui pourrait être destiné à l’exportation.

Depuis 2011 Saudi Aramco a commencé l’exploration du gaz de schiste au nord du royaume. A en croire M. Faleh, les ressources découvertes dans cette partie du territoire saoudien suffisent à alimenter une centrale électrique d’une puissance de 1 000 mégawatts. En 2015, la compagnie pétrolière nationale entend réaliser, en partenariat avec le russe Lukoil, deux forages dans le désert Rub al-Khali .Les deux exploitants y ont découvert du « tight gas », un autre type de gaz non conventionnel dont le procédé d’extraction est similaire à celui du gaz de schiste.

1 Comment

  1. Si les réserves de l’Arabie Saoudite sont si énormes qu’on je prétend, pourquoi investir dans le schiste ? Quand on a des milliards de barils qu’on peut extraire pour moins de 20 dollars, pourquoi vouloir produire un pétrole à qui coûte le triple, gaspille une eau rare dans le désert?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*