EAU : Total renouvelle la concession pétrolière d’Abou Dhabi

totallLe groupe français Total est devenu la première compagnie étrangère retenue pour le renouvellement d’une énorme concession pétrolière à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis(EAU), une bonne affaire qui intervient après son récent revers à Chypre.

L’annonce en a été faite jeudi dernier par communiqué. Le groupe français a annoncé avoir remporté une participation de 10% dans la concession dite ADCO (Abu Dhabi Company for Onshore oil operations), du nom de la société qui la chapeaute, pour une durée de 40 ans. Cette concession regroupe les 15 principaux gisements de pétrole terrestres d’Abou Dhabi et représente plus de la moitié de la production de pétrole des EAU qui font partie des dix plus gros producteurs mondiaux d’hydrocarbures. Total estime dans son communiqué que la concession ADCO devrait à elle seule générer dès cette année une production d’environ 1.6 million de barils/jour, une performance qui devrait aider les Emirats arabes unis à atteindre leur objectif de production pour 2018 qui est de 3.5 millions de b/j.

Les géants mondiaux du pétrole se battent pour cette concession depuis des années. La concession initiale, d’une durée de 75 ans qui a expiré l’an dernier, était détenue à 9.5% chacune par le français Total, l’américain Exxon, l’anglo-néerlandais Shell et le britannique British Petroleum. 2% étaient attribués au groupe portugais Partex. Les 60% restants étaient contrôlés par la compagnie pétrolière nationale d’Abou Dhabi, l’ADNOC, en charge de la production.

La nouvelle répartition de la concession pourrait connaître un certain bouleversement. Les compagnies pétrolières asiatiques comme le chinois CNPC, le sud-coréen KNOC et le japonais INPEX sont très intéressées par cette zone pétrolifère qui est l’une des rares dans la région à être encore ouvertes aux sociétés étrangères. L’ADNOC a annoncé, sans plus de précisions, que d’autres partenaires « seraient ajoutés prochainement ».

A propos de Fitzpatrick 1315 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*