Syrie : Aucun compromis sur les projets de cessez-le-feu locaux

LE PLAN DE CESSEZ-LE-FEU LOCAUX DANS L'IMPASSE EN SYRIEDes sources diplomatiques occidentales ont confirmé le 5 Février ce qui semblait déjà évident pour beaucoup, que le plan de cessez-le-feu locaux en Syrie défendu par les Nations unies se trouvait dans l’impasse.

L’ONU ainsi que le gouvernement de Damas assurent que les discussions se poursuivent mais aucun progrès n’est visible. Le plan de cessez-le-feu locaux est défendu depuis le mois d’octobre dernier par le médiateur des Nations unies Staffan de Mistura et doit notamment permettre d’acheminer de l’aide aux civils. Mais les efforts des Nations unies se sont jusqu’à présent révélés vains. L’une des principales raisons est que, de l’aveu même du chef de la DIA, les services de renseignement de la Défense américaine, le général Vince Stewart, l’évolution de la guerre est actuellement favorable à l’armée syrienne, notamment à Alep. L’armée du régime espère achever cette année l’encerclement de la deuxième ville du pays et couper toutes les lignes de ravitaillement des insurgés.

En plus de sa position de force, Damas ne voit pas l’intérêt de conclure des accords de cessez-le-feu tant les groupes rebelles sont nombreux, symptomatiques d’une opposition éclatée. A titre d’exemple, Alep est tenue à la fois par des insurgés appartenant au Front al Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, et d’autres brigades islamistes comprenant notamment des étrangers ainsi que des membres de l’opposition soutenue par les Occidentaux.

Un diplomate soutient que le gouvernement syrien voudrait que les futurs cessez-le-feu prennent modèle sur ce qui s’est passé en mai dernier à Homs où l’accord s’était traduit en fait par le retrait des insurgés, un scénario auquel l’ONU est fermement opposée. En attendant qu’un compromis soit trouvé, les combats se poursuivent dans un conflit qui a fait plus de 200 000 morts en près de quatre ans.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*