Irak : Lourd bilan humain après une attaque suicide à Bagdad

Irak-au-moins-12-morts-dans-une-attaque-suicide-a-BagdadSelon certains responsables de sécurité et de santé, 12 personnes au minimum auraient trouvé la mort lundi, suite à une attaque suicide dans un quartier à majorité chiite du nord de la capitale Bagdad. Le même attentat, perpétré au moyen d’explosifs, a fait 42 blessés au passage

Plus précisément, cette attaque s’est déroulée dans le quartier de Kazimiyah, qui abrite un mausolée chiite. D’après des informations émanant d’un colonel de police, l’attentat a eu lieu dans un restaurant situé sur la place Aden. De leurs côtés, le ministère en charge de l’Intérieur ainsi que des responsables ont affirmé que l’attaque s’est produite sur un lieu très fréquenté. Il s’agit du deuxième attentat suicide à Bagdad rien qu’en l’espace de trois jours. Une autre attaque perpétrée samedi dans un restaurant de Bagdad al-Jadida (est de la capitale irakienne) a causé la mort de 23 personnes.

Pour l’heure, cette dernière attaque n’a pas encore été revendiquée. Toutefois, selon certains observateurs, cette manière de procéder est similaire à celle de certains extrémistes sunnites, dont ceux appartenant au groupe Daech. En juin dernier, ce dernier mouvement islamiste, présent en Syrie depuis 2013, a lancé une vaste offensive en Irak, au cours de laquelle il s’est emparé d’importantes portions de ce territoire. Actuellement, certains experts estiment que la capitale irakienne est très peu vulnérable à une attaque djihadiste d’envergure.Toutefois, des attentats visant principalement la communauté chiite ou les forces de l’ordre y ont lieu couramment.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*