Syrie : Massacre de l’EI dans le centre du pays

syrie-eiL’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme) a rapporté le massacre mardi d’au moins 37 personnes, dont des femmes et des enfants, par les djihadistes de l’Etat islamique dans le village de Majaoubé, en Syrie.

Selon l’ONG basée à Londres, l’Etat islamique a mené un raid contre ce village du centre de la Syrie où cohabitent des sunnites, des alaouites et des ismaélites. Les victimes ont été exécutées par balles, brûlées ou décapitées. Une source officielle a avancé un bilan de 48 morts et de 21 blessés. L’armée syrienne est parvenue à repousser l’attaque et contrôle désormais la localité.

L’OSDH a rapporté des bombardements menés par l’aviation militaire contre des positions de l’Etat islamique. Le mouvement djihadiste est en train de mener des opérations pour couper l’unique route du régime qui relie Homs à Alep. Ses combattants avaient mené les 20 et 21 mars derniers d’autres attaques dans le même secteur, à environ 200 kilomètres de leur bastion de Raqqa, et qui avaient causé la mort de plus de 83 membres des forces du régime et des supplétifs.

Cette zone n’est pas la seule à être le théâtre d’intenses combats. L’OSDH a rapporté la mort ces dernières 48 heures de 32 personnes, tuées lors des raids de l’aviation sur Idleb, une ville du nord du pays prise samedi au régime par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, et des groupes islamistes. Le bureau des droits de l’Homme de l’ONU à Genève s’est vivement inquiété de la situation des droits de l’Homme à Idleb mais également à Foua et Kafraya, deux localités chiites près d’Idleb encerclées par les rebelles.L’armée syrienne aurait réalisé en plus des avancées dans le nord et l’ouest du pays.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*