Ryad et Téhéran en négociations secrètes à Bagdad

Cinq ans après la rupture de leurs relations diplomatiques, des échanges ultraconfidentiels ont lieu entre Riyad et Téhéran dans la capitale irakienne, Bagdad. Ces discussions sont relatives à diverses questions majeures, parmi lesquelles le conflit armé au Yémen. Officiellement, l’Irak et l’Iran n’ont pas souhaité faire de commentaires et le royaume wahhabite a démenti la tenue de telles négociations.

C’est le Financial Times qui a rapporté la tenue de ces pourparlers secrets entre l’Arabie saoudite et l’Iran sur le sol irakien, avant que l’information ne soit confirmée par d’autres sources de presse. Depuis 2016, ces deux Etats n’avaient pas eu à échanger. A en croire des sources irakiennes et diplomatiques, Ryad et Téhéran discutent de manière directe à Bagdad depuis début avril.

Pour des raisons évidentes de discrétion, les délégations respectives sont très sommaires, mais représentent le sommet de ces deux Etats. Au cœur de ces négociations se situe la question de la guerre au Yémen : ces deux puissances régionales s’y affrontent par procuration depuis 2015.

Les deux parties abordent également le dossier des investissements en Irak. La partie saoudienne paraît de plus en plus favorable à entrer sur le marché irakien, principalement dominé à l’heure actuelle par les produits iraniens et turcs.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*