Arabie saoudite : HRW dénonce l’incarcération d’un journaliste soudanais pour avoir critiqué le royaume

La justice saoudienne a condamné le 8 juin dernier un journaliste de nationalité soudanaise à quatre ans de réclusion pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux, des critiques à l’égard de ce pays et de ses institutions, a fait savoir mardi Human Rights Watch (HRW).

Dans un communiqué, cette ONG que les autorités saoudiennes reprochent à Ahmad Ali Abdelkader, 31 ans, d’avoir «insulté les institutions et les symboles de l’Etat» et d’avoir «parlé de manière négative des politiques du royaume». 

Selon la même source, ces allégations reposent sur des tweets et des interviews dans lesquels ce professionnel des médias a appuyé la révolution soudanaise de la période 2018-2019 et décrié les intervention de Ryad dans son pays d’origine ainsi qu’au Yémen.

Pour Michael Page, le directeur adjoint de HRW pour le Moyen-Orient, la poursuite du journaliste soudains en justice «et d’autres cas similaires montrent à quel point les autorités saoudiennes sont déterminées à éradiquer la moindre critique sur les réseaux sociaux et à dissuader toute dissidence (en brandissant) la menace de longues peines de prison».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*