Le secrétaire américain à la Défense reporte une visite en Arabie saoudite

Actuellement en tournée dans le Golfe, le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a ajourné sine die une visite en Arabie saoudite, a annoncé mercredi le Pentagone, faisant état d’un «problème d’agenda».

Austin qui avait entamé au début de cette semaine, une tournée dans le Golfe, une semaine après le départ des forces américaines d’Afghanistan, «est impatient de reprogrammer la visite à la première occasion», a confié à la presse un cadre du ministère américain de la Défense. 

Ce périple avait notamment conduit Lloyd Austin dans la capitale qatarie, Doha, dans le cadre d’une délégation conduite par le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, afin de visiter la principale base arrière du vaste pont aérien mis en place par les Etats-Unis depuis la capitale afghane, Kaboul. 

Dans la seconde moitié du mois d’août, le pont aérien a permis l’évacuation de près de 123.000 personnes, parmi lesquelles une majorité de ressortissants afghans redoutant des représailles de la part des talibans désormais de retour aux commandes de l’Afghanistan après 20 ans de guerre.

Par la suite, le patron du Pentagone a fait escale mercredi au Koweït pour en rencontrer les autorités afin de leur exprimer la reconnaissance des Etats-Unis pour leur « soutien crucial » aux évacuations, d’après son compte Twitter. 

Lloyd Austin est également passé par Bahreïn où il a rendu hommage au «travail héroïque» des effectifs de la Marine américaine stationnés dans ce pays dans le cadre du «plus grand pont aérien militaire de l’Histoire».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*