Irak : quatre peshmergas tués dans une attaque attribuée au groupe EI

Quatre combattants kurdes ont trouvé la mort et cinq autres ont été blessés lors d’une attaque attribuée à l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) perpétrée dans le nord du territoire irakien, a révélé lundi une source sécuritaire, précisant qu’il s’agit de la troisième attaque de ce type en l’espace de moins de deux semaines.

Cette attaque a eu lieu dans la soirée de dimanche, faisant «des morts et des blessés» parmi les peshmergas, éléments de l’armée du Kurdistan irakien, ont indiqué ces troupes dans un communiqué, sans dresser de bilan précis mais accusant «les terroristes de Daech» (acronyme en arabe du groupe EI) d’être derrière cette attaque.

A en croire une source sécuritaire irakienne s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, cette attaque a fait «quatre morts, dont un officier du grade de capitaine et cinq blessés». Les assaillants ont visé un avant-poste des combattants des forces armées kurdes, situé non loin du village de Qara Salem, au nord de Kirkouk.

En fin novembre, cinq peshmergas ont été abattus lors d’une attaque à la bombe revendiquée par Daech. Jeudi dernier, le groupe EI a encore revendiqué une attaque perpétrée au sud d’Erbil ayant fait 12 morts, dont 3 civils et 9 peshmergas.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*