Tchad : heurts sanglants entre orpailleurs dans le nord, près de la frontière libyenne

Des heurts entre orpailleurs ont coûté la vie à des dizaines de personnes à Kouri Bougoudi dans l’extrême nord du Tchad, non loin de la frontière avec la Libye.

D’après certaines sources, les premiers accrocs ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans la région tchadienne du Tibesti (nord). Une bagarre opposant deux orpailleurs a abouti à des affrontements entre deux communautés ayant eu recours à des fusils d’assaut. Des renforts sont provenus de la Libye voisine afin d’appuyer chacune des communautés belligérantes. 

Le détachement des forces armées affecté dans le secteur a essayé d’intervenir avec des tirs de sommation mais il a été rapidement dépassé par les événements. 

Dans cette région, le nombre d’orpailleurs est supérieur à celui des soldats, a assuré une source sécuritaire qui a évoqué un bilan de 70 morts.

La situation s’est quelque peu calmée mercredi. Une délégation gouvernementale dirigée par le ministre tchadien de la Défense est sur place depuis mardi dernier afin de restaurer l’ordre et d’évaluer la situation dans cette zone dont l’Etat tchadien n’a pas la maîtrise.

De son côté, l’Armée nationale libyenne (ANL) a renforcé son déploiement dans le sud du territoire à cause des troubles secouant la zone aurifère située aux abords de la ville tchadienne de Kouri Bougoudi.

A propos de Fitzpatrick Georges 1523 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*